Centre d'études et de recherches en arts platiques

Mélanie Perrier

Démarche artistique


Artiste chorégraphe. Maître de Conférence en Arts Plastiques à L’Université Paris 4 / IUFM de Paris. Elle enseigne également depuis 2005 à l’Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne les nouvelles formes émergentes de créativité au sein d’ateliers de création et de recherches mettant en jeu les esthétiques du geste, la mobilité, le corps et sa performance.

DEMARCHE ARTISTIQUE

Elle développe depuis plus de dix ans des performances participatives et dispositifs performatifs incluant les autres. Depuis quelques années une migration s’est opèrée clairement vers la chorégraphie du moins travailler comme une esthétique du geste.
Une autre façon d’être là et de voir autour. Les gestes se sont mis en oeuvre, bavards, épurés pour une danse se posant comme un nouveau vecteur de mise en mouvement susceptible d’interroger les contextes, les corps, l’espace public, la scène et son espace, les relations, et les images qu’il peut en rester.
Elle fonde en 2010 la compagnie 2minimum, et est sélectionnée comme chorégraphe pour le Programme de Recherche chorégraphique de l’Abbaye de Royaumont, en 2011-2012.

Vidéos, images, entretiens, interviews, articles, CV sur le : http://melanieperrier.free.fr

RECHERCHES

Ses recherches s’attachent aux formes performatives, et travaille à ce titre depuis plusieurs années à la définition d’une esthétique du geste au croisement avec la danse et les performances studies.
Elle a crée depuis 2005 Le laboratoire du Geste., ligne de recherches regroupant artistes, chercheurs, philosophes travaillant sur ces questions.

Elle est porteuse et initiatrice du programme de recherche " En Marche" , (2009-2011) réunissant une équipe d’une dizaine de doctorant(e)s ( Paris1, Paris8, Ecole Nationale Supérieure du Paysage de Versailles) soutenu notamment par le Collège des Écoles Doctorales de Paris1. Ce programme a débuté en avril 2009 par un vaste workshop doctoral proposant des expériences artistiques effectives dans l’espace urbain, (marches, déambulations, écoutes) initiées par des artistes invités. Ce programme entend mutualiser les compétences de ses doctorant(e) venant de 3 disciplines différentes. Il travaille à élaborer un espace de réflexion au coeur de ces expériences spécifiques et plus largement autour des questions liées de la pérennité de l’oeuvre, sa visibilité dans l’espace public, la participation effective du public, l’opérativité du corps, le geste artistique, les temps "différants" des dispositifs artistiques, la cartographie d’un territoire, d’un temps, la mise en forme d’un lieu, d’une expérience, d’un paysage...

Elle initie l’exposition-Activation "Oeuvre Mode d’emploi" en Février 2011, autour des notions de partitions et oeuvres protocolaires dans différents champs artistiques. L’exposition allie l’exposition de 103 partitions et des activations performatives .

CURATOR

Elle est nommée en 2011 Commissaire Française pour le projet France-Canada " Toolbox2" mis en place par Entre-Deux (Relais Nouveaux commanditaires/ Institut de France) autour des partitions de performances. Elle co-organisera à ce titre en 2013 une série d’exposition activation tant à Montréal qu’en France.

Commissaire d’exposition, elle a mis en place plus de 8 expositions depuis 2001, interrogeant les questions de performances, de ses images ou de ses lieux, notamment Dance on camera à la Galerie Michel Journiac en avril 2008, En Marche sur les pratiques de déambulations en 2009 et Gender Blending en 2010, Oeuvre Mode d’emploi en 2011.
Elle s’intéresse et entend développer la forme du Workshop comme forme active d’élaboration de projet et moment effectif et visible de créativité.

galerie photos

conférences-interface

 

© cérap - Tous droits réservés | plan du site | flux rss | contact | crédits