Centre d'études et de recherches en arts platiques

 

Marie Preston développe des collaborations à partir de rencontres qu’elle suscite en engageant une activité dans un territoire spécifique : pratique du tricot au sein de l’Association des Femmes Maliennes de Montreuil, déplacement à pied entre Saint-Denis et Paris ou travail documentaire sur une pratique rituelle en Inde. Photographies, sculptures, performances et films vidéos prennent forme selon des modalités diverses allant de la restitution d’expérience à des actions collectives. Elle construit conjointement un travail de recherche et d’écriture sur le geste artistique, artisanal, rituel, et sur les approches anthropologiques de l’art. Son travail a été présenté dernièrement au Théâtre Gérard Philipe, invitée par Synesthésie pour la biennale Art Grandeur Nature 2008 ("MANIÈRE DE FLUER"), au Crédac-Centre d’art d’Ivry ("MOTEUR"), aux beaux-arts de Paris ("CADRAGE-DÉBORDEMENT"), à la Villa Savoye ("PROLIFÉRER") et au couvent des cordeliers ("PRESSION À FROID"). Son travail a été soutenu grâce à diverses bourses et résidences : pendant un an (08-09) à Mains d’œuvres à Saint-Ouen, une résidence de création au Studio des variétés pour finaliser un travail d’installation sonore, produite par les Jeunesses musicales de France en collaboration avec Alexandra Grimal et Pierre Perchaud, en 2006 par l’obtention de l’ « International Takifuji Art Award, Japan Traffic Culture Association, Takifuji Scholership Foundation », en 2005, par une résidence à l’université des Beaux-arts de Phnom Penh (Cambodge, AFAA, ENSBA) et enfin, en 2004, par les bourses « Paris Jeune Aventure » et « Bourse de l’Aventure », pour l’aide à la réalisation d’un film documentaire "Quand la main dessine". Marie Preston est diplômée de l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris en 2006 avec les félicitations du Jury, chargée de cours à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et docteur en arts plastiques et Sciences de l’art.

Elle est actuellement accueillie par le dispositif In Situ — Conseil Général de la Seine-Saint-Denis — en résidence au collège Michelet à Saint-Ouen en partenariat avec Mains d’œuvres. Elle a présenté dernièrement son travail dans une exposition collective "Champs d’abondance]" à la galerie Dix-9 à Paris.

Each project of Marie Preston has been developed in collaboration with the people met while doing an activity within a specific territory : knitting with an association of Malian women, walking from Saint-Denis to Paris or working on a documentary about an Indian ritual. Marie Preston’s artistic research favours a poetics of Relationships. Moreover, this process led her to considering today’s permeability of the frontiers between art and ethnography. Graduated in l’École nationale supérieure des beaux-arts of Paris in 2004 and with a Ph.d in Arts plastiques et Sciences de l’art (Panthéon-Sorbonne), she exhibited her work in Ivry art center (Crédac) in 2007 (Moteur), in Ensba (Cadrage débordement), and took part in the biennale Art Grandeur Nature under Synesthésie’s request (Manières de fluer).
Artist in residence in Mains d’oeuvres, Saint-Ouen, since march 2008.

galerie photos

exposition passée

Marie Preston - Manière de Fluer

carton_invit
du samedi 20 septembre 2008 au dimanche 9 novembre 2008
Théâtre Gérard Philipe
> en savoir + > voir les archives

publications

Proliférer

image_couv
Proliférer, catalogue de l’exposition : Karim Charredib, John (...) > en savoir + > voir les archives

conférences-interface

conférence passée

  • Projection - Intervention
    mercredi 24 octobre 2007 de 18:00 à 20:00
    Lieu : Université Paris Diderot-Paris7 16 rue Marguerite Duras 6 - 10 espl. des Grands Moulins 75205 PARIS CEDEX 13 - Amphi 7C
> voir les archives
© cérap - Tous droits réservés | plan du site | flux rss | contact | crédits